Le mea-culpa, la tendance politique !

Politique
ÇA VA FAIRE DU BRUIT - Depuis le début du mouvement des gilets jaunes, tous les politiques se mettent à s'excuser et chacun y va de son style.

Emmanuel Macron, Edouard Philippe ainsi que les députés gouvernementaux font profil bas et se sont excusés auprès des Français quant à la tournure qu'a prise le mouvement des gilets jaunes. Des phrases d'excuse modestes jusqu'au 17 décembre 2018, où, Gilles Le Gendre a mis son grain de sel dans les siennes. "L'erreur a été d'avoir probablement été trop intelligents, trop subtils, trop techniques", a affirmé le chef de file de LaRem à l'Assemblée nationale. Un loupé devenu un top tweet sur les réseaux sociaux pour le plus grand bonheur des internautes. Suite à cela, Gilles Le Gendre s'est sobrement excusé sur Twitter.

Ce mardi 18 décembre 2018, Christophe Beaugrand, dans sa chronique "Ça va faire du bruit", nous parle du mea-culpa gouvernemental. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 18/12/2018 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Matinale

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter