Le mot de l'éco : Les logements insalubres en France

Politique
DirectLCI
DÉCRYPTAGE - Chaque semaine, François-Xavier Pietri analyse en vidéo une question ou un phénomène économique. Aujourd'hui, il s'intéresse au marché du logement en France.

Il y a des chiffres qui font peur. 400.000 logements, en France, sont insalubres ou dangereux. 56.000 copropriétés sont en difficulté. Et quand on parle des immeubles qui s’écroulent, comme ceux de Marseille, et bien on compte 23.300 logements dits en priorité nationale. 

Et pourtant au gouvernement, on a mis de l’argent sur la table. Quelque 2,7 milliards d’euros sont alloués à cet enjeu national. En apparence, c’est beaucoup, mais en réalité, c’est assez peu. Le plan de reconstruction est étalé sur dix ans, ce qui fait 250 millions d’euros par an. Le problème c’est qu’en France, tout est compliqué. Pour déclarer un logement insalubre, on compte jusqu’à treize procédures différentes. Pour déloger un marchand de sommeil, cela peut prendre 2 à 3 ans !

Chaque semaine sur LCI et LCI.fr, François-Xavier Pietri revient sur un concept économique qui a agité le débat public. Une approche ludique avec des thèmes au plus proche des préoccupations des Français. Notre spécialiste éco s’attache à rendre accessibles des problématiques parfois complexes. Chiffres et infographies à l’appui. Un credo : aller au-delà des mots et des discours officiels pour saisir toutes les subtilités d’une question qui agite le débat public.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le mot de l'éco

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter