Le pain au chocolat à 10 centimes de Jean-François Copé inspire Twitter

Le pain au chocolat à 10 centimes de Jean-François Copé inspire Twitter

TWITTER – L’évaluation totalement déconnectée du prix d’un pain au chocolat de Jean-François Copé, ce lundi, suscite commentaires et railleries sur la toile. Revue de tweets.

"10 ou 15 centimes" le pain au chocolat. Interrogé sur Europe 1 lundi 24 octobre, Jean-François Copé a pour le moins sous-estimé le coût de cette viennoiserie parmi les plus consommées en France. En boulangerie, il vous faudra en effet débourser dix fois plus pour en agrémenter vote petit-déjeuner. 

La réponse déconnectée du candidat à la primaire de droite n’a pas manqué de faire réagir sur les réseaux sociaux. A l’aide des hashtags #copé , #copécalé et #estimeunprixcommecopé, les twittos ne se sont pas gênés pour égratigner celui qui, à l’automne 2012, avait attisé les réactions islamophobes en évoquant le cas d’un jeune qui se serait fait "arracher son pain au chocolat par des voyoux sous prétexte qu'on ne mange pas pendant le ramadan". 

Lire aussi

    Forcément, l'émission "Le juste prix" n'a pas été oublié par les Twittos. De là à ce que l'ancien président de l'UMP la présente...

    Quitte à être déconnecté de la réalité, pourquoi pas réintroduire le franc !

    Et les avantages des calculs du candidat à la présidentielle sont innombrables.

    Et s’il y avait eu un quiproquo au sujet de la déclaration de Jean-François Copé ?

    Pour le plaisir, on retrouve la séquence diffusée ce lundi sur Europe 1, isolée par nos soins :

    En vidéo

    VIDÉO - Quand Jean-François Copé évalue le prix d'un pain au chocolat à "10 ou 15 centimes"

    Lire aussi

      Sur le même sujet

      Les articles les plus lus

      EN DIRECT - Covid-19 : plus de 37.000 cas détectés ces dernières 24 heures en France

      "Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

      Covid-19 : les six millions de non vaccinés se laissent-ils convaincre ?

      "Autonomie" de la Guadeloupe : de quoi parle-t-on ?

      EN DIRECT - Migrants : il appartient au Royaume-Uni de gérer le contrôle de ses frontières, estime la Commission européenne

      Lire et commenter
      LE SAVIEZ-VOUS ?

      Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

      Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.