"Le pays attend et demande de la force et j'ai cette force" : Manuel Valls de plus en plus explicite

DirectLCI
MESSAGE SUBLIMINAL - C’est une petite phrase qui en dit long sur les ambitions de Manuel Valls en 2017. En déplacement dans le Pas-de-Calais ce lundi, le Premier ministre a déclaré qu’il avait "la force pour aider la nation", sous-entendant une nouvelle fois qu’il était prêt à se substituer à François Hollande.

Manuel Valls prononçait un discours ce lundi à la mairie de Bapaume dans le Pas-de-Calais. "Le pays attend et demande de la force , et j'ai cette force, comme chacun d'entre vous sur le territoire pour aider la nation, cette comunauté de destin, pour l'aider à se penser davantage unie", a-t-il lancé. Le Premier ministre multiplie les marques d'intérêt dans une stratégie d'émancipation vis-à-vis du chef de l'État.


Selon un sondage Ipsos devant paraître mardi dans Le Parisien/Aujourd'hui en France, il apparaît d'ailleurs, avec 37% d'opinions favorables, comme le meilleur candidat potentiel de gauche à l'élection présidentielle si le Président François Hollande ne brigue pas un second mandat,

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter