Le PDG de Total n'a "pas honte" de son salaire et donne son montant

Politique
LE GRAND JURY - Lors du Grand Jury LCI-RTL-Le Figaro, le patron du groupe Total, Patrick Pouyanné, a détaillé son salaire au nom de la "transparence". Il affirme gagner 60 fois le salaire moyen de ses salariés.

Parler de ses revenus ? Aucun problème pour Patrick Pouyanné, qui a précisé son salaire dimanche, lors du Grand Jury LCI-RTL-Le Figaro. Le patron de Total, interrogé sur ce sujet et sur le mouvement des Gilets jaunes, a estimé qu'on ne voulait "pas parler d'argent dans ce pays", et que l'absence de "transparence" suscitait "un débat émotionnel". 


"Je gagne 3.8 millions d'euros de salaire [annuel] et je reçois des actions de performance", a-t-il indiqué. "Et je paye 43.4% sur le prélèvement à la source", a-t-il ajouté, disant être également assujetti à l'Impôt sur la fortune immobilière (IFI). Pascal Pouyanné a pris soin de préciser que "ce n'est pas le PDG de Total qui fixe" le salaire, mais le conseil d'administration de la société. Le salaire de 3.8 millions ne correspond qu'au "traitement de base" du PDG. 

60 fois le salaire moyen chez Total

Le patron du groupe pétrolier a également indiqué que le salaire moyen d'un employé de son entreprise était de "65.000 à 70.000 euros par an", ce qui aboutissait à "un ratio de 60" entre son propre salaire et ceux de ses salariés. "Les ministres prévoyaient de plafonner [les salaires des patrons] à 200, ça va, j'ai de la marge, a-t-il ironisé, en référence au débat récurrent sur le plafonnement des salaires des grands patrons, récemment relancé par le ministre de l'Economie Bruno Le Maire. "Je dois être le dernier parmi les cinq majors pétroliers", a-t-il également argumenté pour justifier cet écart. 


Et d'assurer : "ce n'est pas parce que je reçois ce salaire que je fais mon travail. Si on m'enlève 500.000 euros, ou un million, ça ne changera rien". 

Des revenus globaux plus élevés

Patrick Pouyanné a également assuré payer "tous ses impôts en France". "Je soutiens la demande du président de la République, tout patron dont le siège est en France doit payer ses impôts en France. Je pense que la grande majorité des patrons est dans cette situation."


Le salaire du dirigeant de Total, entreprise cotée, est régulièrement rendu public. En 2016, le groupe avait communiqué le salaire de son patron, soit un traitement de base de 1.4 million d'euros mais également une part variable d'un montant de 2.3 millions d'euros, soit 167% de la rémunération fixe. Pour l'exercice 2017, le montant fixe était de 1.4 million, et la part variable de 2.4 millions. Selon une estimation de Capital, s'il on cumule les le salaire fixe, la part variable et ces fameuses actions de performance, la rémunération globale de Patrick Pouyanné (salaire de base, part variable et actions) est plus proche des 6 millions d'euros annuels. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La colère des Gilets jaunes

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter