Le Pen : "Je demande que l'on mette l'islam radical à genoux"

DirectLCI
Lors de son discours de rentrée à Brachay, en Haute-Marne, la présidente du Front national Marine Le Pen s'est montrée très ferme face à l'islam radical. Elle demande de le mettre "à genoux", d'expulser les étrangers islamistes et de fermer les mosquées radicales.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter