"Le président était content" : Yannel, 12 ans, raconte son match passé en Russie aux côtés d'Emmanuel Macron

Politique
TEMOIGNAGE - Yannel, 12 ans, était invité par le président Emmanuel Macron à venir avec lui assister à la demi-finale de la France contre la Belgique, mardi 10 juillet, à Saint-Pétersbourg. Il raconte sur le plateau de LCI.

Il est fatigué, Yannel. Et pour cause : sa nuit a été courte, très courte. "Je me suis couché à trois heures et demi du matin", raconte le petit garçon, invité sur le plateau de la matinale LCI, ce mercredi. 


De la fatigue, et sans doute le contrecoup de sensations fortes : Yannel revient de Russie, Saint-Pétersbourg, où il a assisté, mardi 10 juillet, à la demi-finale France-Belgique, avec... Emmanuel Macron, rien que ça. 


"Quand on regardait le match, j'ai vu le président, il était content", raconte Yannel. "Quand le match était fini, il a crié et encouragé l'équipe."

C’est lundi que ce petit garçon de Créteil a reçu un coup de téléphone, d’un numéro inconnu. Au téléphone, une personne qui dit travailler au cabinet d’Emmanuel Macron, et propose d’aller regarder le match. Non pas sur écran mais... en vrai. Sa mère, Cynthia, et le jeune collégien ont du mal à y croire. 


En fait, si l’Elysée a contacté Yannel et Cynthia, c’est que le président a déjà rencontré le jeune garçon. L’été dernier, Emmanuel Macron était en visite à la base de loisirs de Moisson (Yvelines), et avait rencontré des enfants de Créteil, dont Yannel, pas farouche pour un sou, qui était parti dans une grande conversation avec le président, autour de la marque de sa voiture. 

Et quelques mois après, visiblement, le président se souvenait encore de lui. "Mardi, une dame est venue me chercher, et ils ont dit que le président voudrait que je parte avec lui en Russie", raconte le jeune garçon sur le plateau. Mardi matin, une voiture est en effet venue chercher Yannel, direction la base militaire de Villacoublay (Yvelines), pour embarquer dans l’avion présidentiel en partance pour Saint-Pétersbourg. Yannel a donc passé le match près du chef de l'Etat, avec ses quatre autres invités, dont Jean-Pierre Papin et Guy Roux.


Le moment restera sans doute gravé dans sa mémoire pour longtemps. "J’ai rencontré Pogba, Griezman, Mbappé, signé des autographes", raconte Yannel. Sa maman, Cynthia a, elle, regardé le match à l’Elysée. "Yannel revient avec beaucoup de souvenirs en tête", dit-elle.


Et que pronostique le garçon pour la finale dimanche ? "C’est la France qui va gagner. Peut-être contre l'Angleterre ou la Croatie." Croyons-le !

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Coupe du monde de football 2018 en Russie

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter