Le syndicat de la magistrature rappelle que les écoutes étaient "encadrées"

Politique
DirectLCI
Eric Bocciarelli, secrétaire général adjoint du Syndicat national de la magistrature, rappelle que "nous ne sommes pas sur des écoutes sauvages, elles sont encadrées dans le cadre d'une affaire pénale". Après la publication d'une lettre de Nicolas Sarkozy dans Le Figaro, Eric Bocciarelli estime que l'ex-chef de l'Etat "n'accepte pas d'être un justiciable comme les autres".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter