Le vol Tokyo-Paris à 350 000 euros d'Édouard Philippe suscite la controverse

Politique
DirectLCI
JT 20H - Édouard Philippe a fait affréter un avion privé pour rentrer de Nouvelle-Calédonie avec deux heures d'avance, un choix qu'il assume.

Le voyage d'Édouard Philippe en Nouvelle-Calédonie début décembre fait polémique. Pour rentrer plus rapidement à Paris, le Premier ministre, entouré d'une délégation d'une cinquantaine de personnes, a fait louer un avion privé entre Tokyo et Paris. La facture s'est élevée à 350 000 euros, soit 6730 euros par passager, largement plus cher qu'un vol commercial. Le chef du gouvernement a expliqué qu'il avait besoin d'arriver en France avant le départ d'Emmanuel Macron en Algérie le 6 décembre.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 20/12/2017 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 20 décembre 2017 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 20h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter