Législative partielle dans le Doubs : "Le Front national n'est plus d'extrême droite", déclare Goasguen

DirectLCI
Au second tour de la législative partielle dans le Doubs, le Front national affrontera le Parti socialiste. L'UMP a été balayé dès le premier tour, dimanche dernier. Le député (UMP) de Paris, Claude Goasguen affirme que "le Front national n'est plus un parti d'extrême droite". Selon lui, "le parti rassemble aujourd'hui des électeurs déçus par la politique économique en vigueur".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter