Législative partielle dans le Doubs : "Les consignes de vote, c'est dépassé" selon Béchu

Politique
DirectLCI
Le premier tour de l'élection législative partielle dans le Doubs s'est soldé, dimanche dernier, par l'élimination du candidat UMP. Ce sera donc un duel FN-PS au second tour. Le parti est très divisé sur la ligne à adopter. Tandis qu' Alain Juppé appelle à "faire barrage au FN", Nicolas Sarkozy, lui, préfère laisser "les électeurs choisir". Pour le sénateur-maire d'Angers, Christophe Béchu, "les consignes de vote, c'est dépassé".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter