Législatives partielles : la ministre Brigitte Bourguignon l’emporte face à la candidate RN dans le Pas-de-Calais

Brigitte Bourguignon

ÉLECTIONS - Plusieurs seconds tours d'élections législatives partielles avaient lieu en France ce dimanche. La ministre Brigitte Bourguignon l'a emportée face à la candidate du Rassemblement national dans le Pas-de-Calais.

Des électeurs étaient appelés aux urnes ce dimanche. Quatre législatives partielles avaient lieu dans le Pas-de-Calais, l’Oise, l’Indre-et-Loire ainsi qu’à Paris. Toutes ont été marquées par une très faible participation. L’une des membres du gouvernement était notamment concernée. Brigitte Bourguignon, ministre déléguée auprès du ministre des Solidarités et de la Santé, chargée de l'Autonomie, était en lice dans la 6ᵉ circonscription du Pas-de-Calais.

Arrivée en tête lors du premier tour le 30 mai dernier, la ministre LREM Brigitte Bourguignon a apporté à la majorité présidentielle sa première victoire dans une législative partielle. Opposée à une candidate RN au second tour, elle a recueilli 62,05% des voix, dans un scrutin où la participation a été encore plus faible qu'au premier tour, à 23,99%. Mais, la ministre ne siégera pas à l’Assemblée nationale. Son suppléant Christophe Leclercq occupera la place. 

La socialiste Lamia El Aaraje l'a emporté à Paris

Dans les autres scrutins du jour,  dans le XXᵉ arrondissement de la capitale, la candidate socialiste Lamia El Aaraje l'a emporté avec 56,56% des voix sur l'Insoumise Danielle Simonnet (43,44%). Le dirigeant de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon a jugé "dommage que la gauche traditionnelle ait choisi de laisser la droite et les macronistes faire la décision dans le barrage aux Insoumis".  À ses yeux une "leçon : on ne peut pas compter sur eux".

Lire aussi

Dans la 3ᵉ circonscription d'Indre-et-Loire, où seulement 18,25% des électeurs se sont déplacés, Sophie Métadier, maire de Beaulieu-lès-Loches investie par l'UDI et LR et soutenue par LREM, a obtenu 62,93% des voix face à la socialiste Murielle Riolet (37,07%). 

Dans la 1ère circonscription de l'Oise, le neveu d'Olivier Dassault, décédé accidentellement en mars dans l'accident de son hélicoptère, a battu très largement (80,41% contre 19,59%) la candidate RN Claire Marais-Beuil. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 25 contaminations au variant Omicron désormais confirmées en France

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Présidentielle 2022 : un premier meeting "à risque" pour Eric Zemmour

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.