Les acheteurs de cigarettes sur internet bientôt sanctionnés

Politique

POLITIQUE – Les fumeurs qui achètent des cigarettes sur internet devraient bientôt être mis à l’amende. Au Figaro, ce jeudi 6 novembre, le secrétaire d’Etat au Budget Christian Eckert a annoncé que, outre l'interdiction de leur achat, les contrevenants seront pénalisés.

Le gouvernement veut muscler la lutte contre le marché parallèle du tabac. Ce jeudi 6 novembre dans une interview au Figaro , le secrétaire d'État au Budget, Christian Eckert, a annoncé vouloir aller plus loin dans l'interdiction de vente des cigarettes sur Internet. Celle-ci est déjà en vigueur sur le territoire, mais désormais, les acheteurs seront sanctionnés .

"Nous travaillerons (...) avec les distributeurs afin de connaître leur destinataire. Nous utiliserons toute une gamme de sanctions pénales et durcirons celles qui existent : amende, confiscation de la marchandise, recouvrement de droits…", précise le secrétaire d’Etat.

Une hausse brutale du prix du paquet de cigarettes ?

Une annonce qui répond à une demande récurrente des buralistes, réunis jeudi lors de leur congrès annuel. Mais elle laisse "très réservés" ces professionnels, échaudés par les récentes propositions de l'exécutif sur le tabac. "En quelques semaines, on nous a annoncé une nouvelle augmentation des prix des cigarettes, de la fiscalité des cigares et des cigarillos, les paquets neutres... Comment voulez-vous que l'on croit le gouvernement quand il dit qu'il tient à nous ?", s'interroge auprès de metronews Pascal Montredon, le président de leur confédération.  S'il juge "insuffisante pour calmer les inquiétudes" cette volonté de mettre à l'amende les acheteurs du Web, le buraliste alerte sur l'ampleur du problème. Selon ses estimations, sur les 25% de tabac achetés hors du réseau traditionnel, "30% passent par les ventes transfrontalières, le reste étant partagé entre les réseaux mafieux et la vente sur Internet".

Au Figaro, Christian Eckert n’a par ailleurs ni infirmé ni confirmé l'hypothèse d'une hausse de 30 centimes du prix du paquet de cigarettes au 1er janvier 2015. Il précise toutefois que si "certains sont favorables à des hausses massives et brutales, cela n'est pas (s)on cas".

LIRE AUSSI >> Cigarette : le paquet neutre arrive en France en 2016, quelle efficacité ?
 

Lire et commenter