Les cadres du PCF refusent le ralliement à Mélenchon, les militants trancheront

DirectLCI
PRÉSIDENTIELLE - Les cadres du parti communiste français ont refusé de soutenir la candidature de Jean-Luc Mélenchon pour la présidentielle de 2017, malgré la volonté de son secrétaire national Pierre Laurent. Les militants trancheront lors d'un vote fin novembre.

Jean-Luc Mélenchon n'est pas encore sûr d'être le candidat qui aura pour mission de représenter, entre autres, le parti communiste français. Malgré la volonté de son secrétaire national, Pierre Laurent, la Conférence nationale a refusé samedi de se rallier à l'actuel député européen.


Pour Pierre Laurent, cette décision est un désaveu. Sur les 519 votants qui se sont exprimés sur la stratégie à adopter, seuls 218 l'ont soutenu tandis que 274 ont souhaité un candidature communiste pour la présidentielle. 


"Je crois qu'il est important que nous soyons comptables de la poursuite démocratique de ces débats et que l'ambiance qui a prévalu, d'écoute et de respect, soit maintenue pour la période qui s'ouvre", a pour autant indiqué Pierre Laurent, évoquant "une belle leçon de démocratie" malgré ce revers personnel.

Il nous faut notre propre candidatAndré Chassaigne, député du Puy-de-Dôme

A la tribune, ce dernier avait pourtant tenté de rassurer l'assemblée. "Vous croyez que je fais tout ce que j'ai fait pour aujourd'hui (...) me plier aux injonctions de la France insoumise ? (le slogan de Jean-Luc Mélenchon, ndlr) Vous rigolez!" avait-il déclaré, promettant que le PCF garderait son "autonomie d'initiatives".


Parmi les opposants au ralliement, le député du Puy-de-Dôme André Chassaigne a assuré qu'il ne croyait pas "qu'au sein d'une campagne menée par Jean-Luc Mélenchon, on puisse porter nos propres idées, ce n'est pas possible". "Je pense donc qu'il nous faut notre propre candidat", a-t-il ajouté.


Mais ce sont finalement les militants qui auront le dernier mot, puisque les adhérents du PCF sont appelés à se prononcer sur la question lors d'un scrutin qui aura lieu du 24 au 26 novembre. 

En vidéo

Pierre Laurent appelle les communistes à soutenir Jean-Luc Mélenchon

En vidéo

"Ce résultat ne m'étonne qu'à moitié", dit Éric Coquerel, coordinateur du Parti de Gauche

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter