"Les cannelés sont cuits ?", "Juppé se fait des cheveux !" : Radio Londres anticipe les résultats du vote du 2e tour Juppé-Fillon

"Les cannelés sont cuits ?", "Juppé se fait des cheveux !"  : Radio Londres anticipe les résultats du vote du 2e tour Juppé-Fillon

RIONS UN PEU - Sur Twitter, le mot-dièse "Radio Londres" a repris du service pour le deuxième tour de la primaire. Et, déjà, les internautes semblent plus que jamais inspirés.

C'est le petit jeu des jours de vote. Alors que la bataille Alain Juppé-François Fillon est entrée dans sa dernière ligne droite, sur les ondes de Twitter, "Radio Londres" a commencé à émettre ce dimanche matin. C’est donc parti pour quelques heures de paraboles imagées, métaphores, périphrases… pour dire sans le dire le nom du favori.  

Si pour cette primaire le règlement n’est pas le même que pour une élection ordinaire, l’article L. 52-2 du code électoral interdit en effet la communication au public de tout résultat d'élection, partiel ou définitif, "par la voie de la presse ou par tout moyen de communication au public par voie électronique avant la fermeture du dernier bureau de vote sur le territoire métropolitain".

 

C’est donc un peu pour contourner cette interdiction, mais surtout pour rire, qu’est né en 2012 RadioLondres, sorte de dédicace des internautes au canal d’information de la Seconde guerre mondiale. Donc, la semaine dernière, au soir du premier tour de la primaire, les internautes en étaient restés là :

Toute l'info sur

Fillon candidat de la droite pour 2017

Bref, ce dimanche, c'est reparti pour un tour. 

Même si certains jeux de mots semblent évident, mais pas toujours élégants.

Là encore, certains tweets se font plus nébuleux.

Mais comme toujours, la métaphore cuisinière semble avoir la cote. 

Le match serait-il plus serré que prévu ? Allons donc...

Mais, honnêtement, on trouve un peu de tout et son contraire, sur Radio Londres... Difficile de cerner un éventuel renversement de tendance.  Bref, on ne sait pas trop, mais on le dit.

Et en matière de prévisions, il y a ceux, les gros malins, qui ne prennent pas trop de risques...

Lire aussi

    En vidéo

    VIDEO. Primaire de la droite ; une semaine d'échanges tendus entre les deux finalistes

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    "Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

    EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

    Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

    EN DIRECT - Covid-19 : l'OMS appelle à cesser la vente de mammifères sauvages vivants sur les marchés

    Covid-19 : la pandémie à un point "critique", alerte l'OMS

    Lire et commenter