Les députés renoncent à surtaxer l'huile de palme

DirectLCI
Les députés ont renoncé mercredi soir à la surtaxation de l'huile de palme, en nouvelle lecture sur le projet de loi Biodiversité, qui avait entraîné les protestations des deux principaux producteurs mondiaux, l'Indonésie et la Malaisie. C'est la troisième fois depuis 2012 que les parlementaires débattent, en vain de cette taxation, surnommée parfois la "taxe Nutella", en référence à l'utilisation de l'huile de palme dans la célèbre pâte à tartiner de Ferrero.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter