Les Républicains : "Aucun parti n'a le droit de s'approprier" ce nom

DirectLCI
Le tribunal de grande instance de Paris a tranché. L'UMP pourra s'appeler les Républicains. "Je suis le porte-parole de 147 personnes en France et de 23.00 signataires d'une pétition qui considèrent que les Républicains ce sont tous les Français et qu'aucun parti quel qu'il soit n'a le droit de se l'approprier", a déclaré l'avocat des requérants, Christophe Léguevaques.

Plus d'articles