Les Républicains : "Le plus grave, c'est la primaire ouverte"

DirectLCI
Le journaliste André Bercoff estime que la primaire ouverte est une "catastrophe absolue" en termes d'image pour Nicolas Sarkozy. Selon lui, les adhérents qui cotisent ne sont pas respectés car ils n'ont pas l’exclusivité du choix de leur représentant pour la présidentielle.

Plus d'articles