Les revenus des plus pauvres ont-ils baissé ou augmenté sous Macron ? On vous explique la bataille de chiffres

L'OFCE tire le bilan des politiques sociales et fiscales du quinquennat
Politique

POUVOIR D'ACHAT- Macron président des riches ? C'est ce que pourrait laisser entendre le nouveau rapport de l'OFCE qui assure que la politique budgétaire et fiscale menée depuis 2018 a favorisé les plus aisés et les classes moyennes et non les plus pauvres. Le gouvernement conteste. Voici ce que disent les chiffres.

L'étude tombe au plus mal pour le gouvernement. Selon les calculs de l'Observatoire français conjonctures économiques (OFCE), le budget 2020 entraînera une baisse du niveau de vie de 2,3%  pour les 5% des ménages les plus pauvres en France. Rien que pour 2020, 15% des ménages les plus modestes vont voir leur niveau  de vie "amputé", en particulier par les réformes des allocations chômage et  logement, affirme l'OFCE. A l'inverse, un quart des 17 milliards d'euros de gains de pouvoir d'achat ont profité aux seuls 5% des ménages les plus aisés, estime l'organisme classé à gauche.  Des conclusions qui - depuis la publication de l'étude - alimentent les critiques de l'opposition envers Emmanuel Macron, "toujours plus le président des riches", selon le député LFI Eric Coquerel. 

Mais Bercy n'est pas d'accord  et avance de tout autres chiffres. Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et des Finances "conteste la méthode" de l’OFCE. "C’est ne pas honnête et ce n'est pas sérieux." 

Voir aussi

D'après Bercy, l'OFCE aurait commis des oublis

D'après le ministère de l'Economie, au contraire, le niveau de vie des 10% de ménages les plus pauvres devrait progresser de 2,3% entre 2018 et 2020.  Bercy explique à LCI que le ministère s'appuie sur le Rapport économique, social et financier, un document annexe explicatif qui accompagne le Projet de loi de finances pour 2020. 

Le Direction général du Trésor a calculé "le bilan redistributif des mesures mises en œuvre depuis le début du quinquennat à l'

horizon 2020 par le gouvernement" et les conclusions sont différentes de celles de l'OFCE. Tous les français seraient bénéficiaires des réformes avec un gain moyen de 1,7% de niveau vie. Une hausse qui attendrait +2,3% pour les 10% les plus modestes et seulement +0,9% des plus aisés.   

D'où proviennent les chiffres de Bercy ?

Contacté par LCI, Bercy estime que l'OFCE a commis de gros oublis dans ses calculs. "Il manque la prime d'activité, les effets du plan pauvreté, la revalorisation du RSA, la hausse du complément familial ou encore le 100% Santé avec le remboursement intégral pour les lunettes, ou les prothèses auditives." 

Bruno Le Maire estime que "faire un rapport sur la question de la justice fiscale de la politique du gouvernement en oubliant d’intégrer 1 milliard d’euros de prime d’activité qui vont précisément aux revenus les plus faibles : ce n'est pas honnête et ce n'est pas sérieux." Le ministre conteste également l'esprit du rapport de l'OFCE. "La logique est qu’il faudrait redistribuer toujours plus pour réduire les inégalités dans notre pays. Alors qu’on fait ça depuis 20 ou 30 ans et que ça s’est soldé par un chômage de masse, par de grandes difficultés en particulier pour les moins qualifiés pour avoir accès à un emploi. La politique que nous menons c’est de permettre à chacun d’avoir un travail." 

Autre point de désaccord : le découpage de la population. La Direction générale du Trésor divise la population en déciles, c'est-à-dire en dix groupes comprenant pour le premier les 10% des ménages les plus pauvres et pour le dernier groupe les 10% les plus riches. De son côté, l'OFCE a découpé la population en vingtiles, c'est-à-dire en vingt groupes contenant chacun 5% de la population française. Une différence qui élargit plus ou moins ce que l'on définit comme étant les "plus pauvres" ou les "plus riches." 

Pour l'OFCE, les 5% les plus pauvres sont les ménages qui vivent avec moins de 850 euros par mois de revenus et les 5% les plus riches les ménages avec plus de 4.000 euros par mois pour vivre. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent