"Lettre aux Français" de Macron : pas de courrier mais une tribune dans la presse et sur les réseaux sociaux

"Lettre aux Français" de Macron : pas de courrier mais une tribune dans la presse et sur les réseaux sociaux

JE VOUS ÉCRIRAI... - La lettre que le chef d'Etat écrira aux Français au sujet du "grand débat" sera diffusée autour de la mi-janvier 2019, par voie de presse et les réseaux sociaux, a précisé l'Elysée mercredi 2 janvier.

Ecrire aux Français : telle était l'une des annonces d'Emmanuel Macron, lors de ses vœux pour l'année 2019. La lettre en question ne sera pas un courrier postal, ni un e-mail, mais une tribune transmise "par voie de presse et réseaux sociaux", a précisé l'Elysée à LCI, mercredi 2 janvier. La diffusion devrait avoir lieu à la mi-janvier, précise de son côté l'AFP. Son rôle, "fondamental" pour reprendre les mots du chef de l'Etat, sera de "cadrer les thèmes du débat  et d'en préciser les attentes."

Toute l'info sur

La colère des Gilets jaunes

Lire aussi

L'idée du grand débat a germé dans la tête de l'exécutif dans une forme de réponse aux exigences des Gilets jaunes en matière de participation citoyenne dans la prise des décisions qui rythment notre démocratie. Emmanuel Macron avait ainsi annoncé, le 10 décembre, au milieu des mesures sur le pouvoir d'achat, la tenue d'un "débat sans précédent au niveau national". 

Plusieurs thèmes ont été retenus, pour des discussions où "chacun [aurait] sa part", avait promis le chef de l'Etat. La transition écologique, la fiscalité et les dépenses publiques, la démocratie et la citoyenneté et, enfin, l'organisation de l'Etat et des services publics. La question de l'immigration, pourtant relativement absente des revendications des Gilets jaunes, avait été annoncée dans un premier temps par le chef de l'Etat avant que, face aux protestations des partenaires sociaux, invités à participer à ce grand débat, elle ne soit intégrée au thème "démocratie et citoyenneté".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

EN DIRECT - Covid-19 : le régulateur britannique recommande de limiter le vaccin AstraZeneca aux plus de 40 ans

Covid-19 : voisin de l'Inde, le Népal pourrait faire face à une situation encore plus incontrôlable

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

EN DIRECT - Procès Lelandais : "J'ai dit ce qui s'est passé", conclut l'ancien maître-chien

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.