Loi contre le terrorisme: "elle ne constitue pas un état d'urgence permanent mais un état de droit protecteur"

Politique
DirectLCI
François Hollande a assuré, vendredi à l'école nationale de la magistrature de Bordeaux, que le projet de loi de lutte contre le crime organisé et le terrorisme, s'il est voté, "ne constituera pas un état d'urgence permanent mais unétat de droit protecteur". Le projet de loi sur la réforme pénale "n'enlève rien aux attributions de la justice", a-t-il ajouté.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter