Loi Macron: crise à gauche, le gouvernement engage sa responsabilité

DirectLCI
Manuel Valls a choisi d'engager la responsabilité du gouvernement en ayant recours à l'article 49-3 de la Constitution pour faire passer la loi Macron. Les députés de l'UMP ont déposé une motion de censure que le Front de gauche a décidé de voter pour marquer son opposition à loi et les "frondeurs" n'ont toujours pas trouvé leur compte.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter