Loi Macron et recours au 49-3 : une motion de censure pour rien ?

Politique
DirectLCI
Alors que le débat sur la motion de censure de l'UMP contre le gouvernement aura lieu jeudi après-midi, la question est de savoir si cette dernière a des chances d'aboutir, les "frondeurs" refusant de s'attaquer à leur camp malgré leur opposition. Pour la vice-présidente du groupe (UMP) à l'Assemblée nationale, Valérie Boyer "tout le groupe UMP va la voter, les centristes vont la voter ainsi que certaines voix de gauche".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter