Loi Macron : "Il y a une erreur de calcul de la part de Valls"

DirectLCI
Au surlendemain de la folle journée sur la loi Macron qui a ébranlé le PS, l'Assemblée nationale débat jeudi à partir de 16H00 d'une motion de censure de la droite contre le gouvernement, conséquence du recours à l'article 49-3 de la Constitution. Pour François d'Orcival, éditorialiste à Valeurs Actuelles, Manuel Valls n'aurait pas dû faire passer en force cette loi à quelques semaines des élections départementales.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter