Loi Travail : le gouvernement doit compter sur la voix des frondeurs

DirectLCI
Il manquerait une quarantaine de voix pour que la loi El Khomri soit votée le 17 mai. Comme la droite a déjà annoncé qu'elle votera contre, le gouvernement doit convaincre les frondeurs socialistes. Pour Christian Paul, député PS de la Nièvre, "il y a quatre ou cinq articles qui ne doivent pas figurer dans ce texte". Pascal Cherki, député PS de Paris, est "contre l'inversion de la hiérarchie des normes".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter