Loi Travail : Manuel Valls dégaine encore le 49.3

Loi Travail : Manuel Valls dégaine encore le 49.3

POLITIQUE - Le Premier ministre a de nouveau eu recours à l'article 49.3 ce mardi après-midi pour faire passer en force la loi Travail. Les députés de droite ont tous quitté l'hémicycle à cette annonce.

Manuel Valls a de nouveau engagé ce mardi la responsabilité de son gouvernement sur le projet de loi Travail, en annonçant à la tribune de l'Assemblée nationale son recours à l'article 49-3 de la Constitution dès le retour du texte en deuxième lecture, faute de majorité pour le voter. 

A la tribune, Manuel Valls a défendu les "avancées" obtenues sur un texte "de progrès social" qui a "fait l'objet d'une large concertation" et, comme en première lecture, a fustigé "une alliance des contraires, une alliance des conservatismes et des immobilismes" en visant la droite et les opposants de gauche au projet de loi.

"Stop à la mascarade"

Si aucune motion de censure n'est déposée dans les 24 heures, le projet de loi sera à nouveau adopté, sans vote. Les opposants de gauche au texte peinent à rassembler les 58 signatures de députés nécessaires à l'enclenchement de la procédure.

Quant au groupe Les Républicains, il a d'ores et déjà fait savoir par l'intermédiaire de leur chef de file à l'Assemblée nationale, Christian Jacob, qu'il ne déposera pas de motion de censure contre le projet de loi travail. "Stop à la mascarade", que "Valls se débrouille avec son champ de ruines", "nous ne sommes pas là pour servir de témoins à ces règlements de comptes à gauche", a-t-il lancé en conférence de presse ce mardi.  En revanche, les députés Les Républicains ont tous quitté l'hémicycle à l'annonce de Manuel Valls d'utiliser le 49.3.

Le projet de loi n'a pas terminé son parcours, puisqu'il y aura une brève navette avec le Sénat avant l'adoption définitive d'ici au 22 juillet par l'Assemblée.

A LIRE AUSSI
>> 49.3 : les députés LR quittent l'hémicycle pendant le discours de Valls

>>  Loi Travail: Philippe Martinez promet "des temps forts à la rentrée"

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : comment transformer son pass sanitaire en pass vaccinal ?

Qui était Jean-Jacques Savin, décédé en voulant traverser l'Atlantique à la rame ?

EN DIRECT - Covid-19 : contaminations et hospitalisations en hausse à la veille de l'entrée en vigueur du pass vaccinal

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 21 janvier

A l'hôpital, un quart des patients positifs au Covid-19 ont été admis pour un autre motif

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.