Loi travail: Valls engage le 49-3, grogne de l'opposition et des frondeurs

DirectLCI
Le Premier ministre Manuel Valls a engagé mardi après-midi, à la tribune de l'Assemblée nationale, la responsabilité de son gouvernement via l'alinéa 3 de l'article 49 de la Constitution afin de faire adopter sans vote le projet de loi travail. Une décision qui passe mal auprès de l'opposition et des frondeurs. Tour d'horizon des réactions.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter