Lutte contre Daech : pourquoi Cameron pourrait être "handicapé" devant le Parlement

DirectLCI
Pour lancer son marathon diplomatique, le président Hollande accueille le Premier ministre britannique David Cameron ce lundi à l'Elysée. Philippe Moreau Defarges, chercheur à l'IFRI, a néanmoins nuancé cette présence. Car, selon lui, Cameron pourrait "ne pas obtenir toutes les autorisations nécessaires" du Parlement.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter