A Châlons, Macron fait courir les journalistes, Fillon passe inaperçu

DirectLCI
POLITIQUE - Première sortie publique pour Emmanuel Macron depuis sa démission du gouvernement ce jeudi à la Foire de Châlons-en-Champagne. Accueilli sous les flashes des photographes, il a pratiquement évincé François Fillon arrivé quelques heures avant lui.

La Foire de Châlons-en-Champagne, le plus grand rendez-vous agricole après le Salon de l'Agriculture de Paris. C'est là qu'a décidé d'être Emmanuel Macron ce jeudi. Un déplacement qui a fait l'objet de toutes les curiosités.


Etouffé par la nuée de micros tendus vers lui, l'ancien ministre de l'Economie a été happé par les nombreuses questions des journalistes à l'affut de la moindre petite phrase. Ils en ont été pour leur frais. "Je ne viens pas à Châlons pour répondre à des commentaires ou des petites phrases", a-t-il lancé, "mais pour pouvoir écouter la vraie vie des vrais gens".


Serrant des dizaines de mains et se prêtant au jeu des selfies, Emmanuel Macron a pris le temps d'échanger avec les visiteurs, venus nombreux pour l'apercevoir aux cris de "Macron, président !", "Fonce !", ou plus familier "Allez Manu !".


La route va être longue, j'espère qu'il a les bonnes chaussures de marcheFrançois Fillon

 

Arrivé quelques heures plus tôt, François Fillon n'a pas suscité un tel emballement dans les allées du parc des expositions. Mais bon joueur, le candidat à la primaire de droite a souhaité "bonne chance" et "bienvenue au club" à Emmanuel Macron, potentiel rival pour 2017 assurant aux quelques visiteurs venus l'approcher : "La route va être longue, j'espère qu'il a les bonnes chaussures pour la marche".


Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter