Vous avez posé vos questions à Marine Le Pen sur Facebook, voici ses réponses

Vous avez posé vos questions à Marine Le Pen sur Facebook, voici ses réponses
Politique

PROLONGATION - A la suite de l’émission "Vie politique" à laquelle elle était invitée, Marine Le Pen a répondu aux questions des internautes sur notre page Facebook. L’occasion pour la présidente du FN d’aborder l’âge de départ à la retraite, l’accueil des étrangers ou encore ses principaux adversaires à droite.

Après "Vie politique", l'émission diffusée ce dimanche sur TF1, Marine Le Pen a prolongé le débat en réagissant aux questions des internautes. Voici ce que la présidente du Front national, candidate à la préisdentielle de 2017, vous a répondu. 

Qu’est-ce que la France et être français ? "La France c'est un territoire, une histoire, une culture, une civilisation, une langue. Etre français, c’est participer à un destin commun. (…) Mon objectif est de protéger la France et les Français. Je n’ai pas une vision isolationniste, européenne. J’ai une vision mondiale de ce que la France doit être capable de faire demain, comme elle l’a fait hier."

Doit-on exclure du territoire ceux qui n’ont pas de papiers ? "Il faut mettre en place des mesures qui visent à donner la priorité de l’emploi aux Français. Ceux qui sont venus chez nous travailler, s’ils ne travaillent plus depuis un certain temps, ils doivent rentrer ou subvenir à leurs besoins. Les Français n’ont plus les moyens de les prendre en charge. Nous ne pouvons pas assumer la présence de gens, bien que respectables, qui mettent leurs enfants dans nos écoles, payées par communauté nationale. (…) Pas par manque de charité, mais parce que nous n’en avons pas les moyens."

A quoi ça rime de demander aux gens de travailler plus longtemps alors qu’on n’est pas capables de créer de l’emploi ? "- Marine Le Pen

Faut-il repousser l’âge de départ à la retraite ?  "Non, je ne compte pas repousser l’âge de départ à la retraite. Le moyen de sauver le régime de retraite par répartition est de créer de l’emploi, du travail, pas d’augmenter le nombre d’années de cotisations ou les cotisations elles-mêmes. A quoi ça rime de demander aux gens de travailler plus longtemps alors qu’on n’est pas capables de créer de l’emploi ? "

Quelle est la position du FN quant au droit des femmes ? "Le Front national n’a jamais eu dans son programme l’intention de revenir sur le droit à l’avortement. Mais il faut mettre en place des politiques qui permettent aux jeunes filles d’avoir d’autres choix : un accès prioritaire à un logement, des allocations qui permettent de garder l’enfant."

Juppé ou Sarkozy, qui préférez-vous affronter au second tour ? "Vous avez vu des différences dans leurs programmes économiques ? Il y en a en matière d’immigration mais de toute façon ils ne pourront pas appliquer leurs programmes car l’Union européenne le leur interdira."

Macron ? Il vise à défendre les intérêts de grandes puissances financières, des banques."- Marine Le Pen

Que pensez-vous de la candidature d’Emmanuel Macron ? "J’en pense la même chose que François Bayrou : le costume est un peu vide, il vise à défendre les intérêts de grandes puissances financières, des banques."

Peut-on imaginer l’organisation d'une primaire au FN ? "Il n’y a pas de raison d’aller copier les Américains. La droite a copié la gauche, la gauche a copié les Américains. Il y a des élections au FN, celui qui est élu à sa tête est le candidat naturel à présidentielle."

VIDEO. Marine Le Pen : "Je ne lutte pas contre l'islam, mais contre le fondamentalisme"

En vidéo

Marine Le Pen : "Je ne lutte pas contre l'islam, mais contre le fondamentalisme"

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    EN DIRECT - Covid-19 en Ile-de-France : en réanimation, "les chiffres montent très vite, trop vite"

    EN DIRECT - Attentat de Conflans : "L'islam radical s'est infiltré au cœur même de notre société de tolérance et de liberté"

    CARTE - Covid-19 : à quel stade en est l'épidémie, département par département ?

    Stéphane, témoin du meurtre de Samuel Paty : "A 30 secondes près, on aurait pu faire quelque chose"

    Enseignant tué : ce que disait son cours sur la liberté d'expression

    Lire et commenter

    Alertes

    Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent