"J'ai encore du nez !" : en visite surprise dans deux quartiers sensibles de Cayenne, Macron flaire des odeurs de cannabis

SÉQUENCE - "Il y en a parmi vous qui ne fument pas que des cigarettes..." En pleine séance de photo avec les jeunes d'un quartier sensible de Guyane, Macron a relevé dans l'air des odeurs de cannabis. Une séquence filmée par le compte Facebook de l'Elysée.

En déplacement en Guyane, Emmanuel Macron a rendu une visite surprise, vendredi soir, aux habitants de deux quartiers sensibles de Cayenne et sa périphérie. Après un saut au Rond-point des 100 boîtes aux lettres à Matoury, le président a arpenté quelques rues de la Crique à Cayenne, en compagnie de la maire de la ville, Marie-Laure Phinera-Horth. "C'est là qu'il y a des problèmes de drogue, c'est un quartier chaud. Il y a des dealers, du trafic de stupéfiants, de la prostitution", décrit l'élue à propos de sa commune, parfois surnommé "Chicago". Les problèmes de drogue, le président a pu les constater sans tarder.

"Ça ne va pas vous aider à bien travailler à l’école… Il faut le dire au plus jeunes".

Alors qu'il était filmé en direct par compte Facebook de l’Elysée, Emmanuel Macron s'est rendu auprès de jeunes de la Crique. Entouré par ceux-ci pour une séance photo, il n'a pas tardé a déceler quelques odeurs suspectes… "Il y en a parmi vous qui ne fument pas que des cigarettes !" a-t-il fait remarquer, le sourire aux lèvres. Voici la séquence :

En vidéo

"Il y en a parmi vous qui ne fument pas que des cigarettes..."

"J’ai encore du nez !", a-t-il ajouté en provoquant l'hilarité générale. Reprenant son sérieux, le chef d'Etat a rappelé aux concernés : "Ça ne va pas vous aider à bien travailler à l’école… Il faut le dire au plus jeunes".

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La crise en Guyane

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter