Macron sur TF1 jeudi : pour Éric Coquerel, "c'est un aveu de faiblesse"

Politique
PAROLE PRESIDENTIELLE - Le président de la République sera l'invité du JT 13 heures de Jean-Pierre Pernaut le jeudi 12 avril prochain pour sa première prise de parole depuis le début de grève à la SNCF. Pour le député LFI Eric Coquerel, Emmanuel Macron "est face à un défi qu'il n'imaginait pas de cette ampleur".

C'est une prise de parole extrêmement attendue. Dans un contexte social de plus en plus épineux, le chef de l'État s'exprimera jeudi prochain dans leJT 13 heures de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 et sur LCI.  Un entretien d'une heure qui intervient au moment où le conflit à la SNCF semble s'enliser.  


Le Président a-t-il raison de prendre la parole ?  "C'est mauvais signe pour lui", estime Éric Coquerel. "Traditionnellement dans un conflit de cette ampleur, un président de la République ne monte pas tout de suite en première ligne, le fait qu'il s'y sente obligé, montre l'urgence de la situation", estime le député LFI de Seine-Saint-Denis. "Il est face à un défi qu'il n'imaginait pas de cette ampleur, c'est-à-dire une grève extrêmement suivie,  il était dans l'idée de 'ça passe ou ça casse', il est peut être en train de s'en rendre compte que ça va casser pour lui" ajoute-t-il. "Il admet une faiblesse", conclut-il. 

En vidéo

Macron sur TF1, le 12 avril, pour Marlène Schiappa "le Président maintient son cap"

"Emmanuel Macron maintient son cap"Marlène Schiappa

Si pour LFI, il s'agirait donc d'un aveu de faiblesse, du côté du camp présidentielle, "c'est absolument n'importe quoi, Emmanuel Macron maintient son cap", affirme Marlène Schiappa. Pour la secrétaire d'État chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes, "le Président fait ce pour quoi il a été élu". 


"Je ne crois pas qu'Emmanuel Macron soit gouverné par la peur. C'est normal et louable qu'il s'exprime. "C'est important qu'il rappelle la direction dans laquelle il va et la cohésion de l'ensemble de ses réformes", ajoute-t-elle. 


Rendez-vous jeudi 12 avril à 13h sur TF1 et LCi pour suivre cet entretien exceptionnel.   

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Fronde sociale : Macron à l'heure des explications

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter