Macron : une passivité nocive ?

Politique

Toute L'info sur

La Matinale du week-end

L'EDITO - Les Français veulent plus de démocratie, de justice sociale et fiscale, mais refusent manifestement l'anarchie et la révolution.

Leur outrance et leur acharnement à se discréditer porte à croire qu'Eric Drouet, Maxime Nicolle et Christophe Chalençon sont des agents infiltrés de la République en marche. Ce n'est pourtant pas le cas. En effet, leurs appels à l'insurrection poussent les Français à abandonner les gilets jaunes et à se tourner, faute de mieux, vers Emmanuel Macron qui apparaît comme seul recours face au désordre. La majorité des manifestants sont-ils dans le même état d'esprit ? Quid des défis du président ?

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter