Macron visé par des œufs : une opération radicale synonyme d'un "essoufflement du mouvement"

DirectLCI
Alors qu'il se rendait à Montreuil pour inaugurer un nouveau timbre postal, Emmanuel Macron a été victime de bousculades et de jets d’œufs, lancés par des opposants à la loi Travail. Pour notre journaliste politique Renaud Pila, ces opérations coup de poing trahissent un essoufflement du mouvement.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter