Malaise des policiers : pour Cazeneuve, "on ouvre un chemin à ceux qui contestent le droit et l'Etat de droit"

Malaise des policiers : pour Cazeneuve, "on ouvre un chemin à ceux qui contestent le droit et l'Etat de droit"
Politique

Ce mardi matin, depuis l'Ecole militaire à Paris, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a rassuré les policiers avant la manifestation prévue mercredi. Il a lié la police et la justice, assurant que les deux organes devaient travailler main dans la main.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent