Malaise sur le plateau du "Supplément" : Najat Vallaud-Belkacem obligée de se justifier

DirectLCI
Interpellée ce mardi par un député lors des QAG à l'Assemblée nationale, faute selon lui d'avoir répondu aux propos du président de l'ONG Baraka City sur Canal+, la ministre de l'Éducation a répondu à l'attaque. Elle a dit avoir voulu "exclure toute mise en scène".

Plus d'articles

Lire et commenter