Quand François Hollande plaisante sur le "goût d'inachevé" de sa présidence au Mali

Politique

Toute L'info sur

L'abandon de Hollande

SI J'AVAIS SU - En déplacement au Mali, François Hollande a lancé, non sans humour, avoir un "goût d'inachevé" quant à son quinquennat. Des regrets, Monsieur le Président ?

François Hollande a plaisanté, ce samedi 14 janvier, à Bamako sur le "goût d'inachevé" de sa présidence, comme s'il exprimait pour la première fois le regret de ne pas se représenter. "Pendant toutes ces années où j'ai été parmi vous, j'ai été accueilli sur le sol africain et j'y ai effectué 32 visites officielles", a-t-il relevé sous les applaudissements lors de la séance d'ouverture du 27e sommet Afrique-France.

"Disant cela, je ressens un goût d'inachevé qui aurait dû finalement justifier d'autres prétentions", a-t-il improvisé ensuite sur le ton de l'ironie, déchaînant rires et applaudissements. Faut-il y voir un message codé, une amertume d'avoir laissé le loisir à Manuel Valls d'être le candidat-sortant ?

Lire aussi

"Mais je veillerai à compléter mon expérience tout en revenant là où je suis déjà allé", a ajouté le président, lui qui avait provoqué un séisme politique en annonçant, le 1er décembre dernier, qu'il serait le premier président de la Ve République à renoncer à briguer un second mandat.

Voir aussi

Voir aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter