Mandon : "Les marges de manœuvre sont étroites mais les portes ne sont pas fermées"

DirectLCI
Plusieurs députés PS ont présenté mardi trois scénarios alternatifs au plan d'économies de 50 milliards d'euros de Manuel Valls pour tenter de rassembler la majorité avant le vote du programme de stabilité à l'Assemblée. Le Premier ministre "est prêt à ce que l’on travaille ensemble. Il a redit son attachement à un dialogue qu’il a qualifié de permanent (…) Les marges de manœuvre sont étroites mais les portes ne sont pas fermées", a estimé le député PS Thierry Mandon à la sortie de la réunion.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter