Manifestations, climat social : mais où est passé François Hollande ?

Manifestations, climat social : mais où est passé François Hollande ?

POLITIQUE - Alors que la crise sociale perdure depuis plusieurs mois, le chef de l'Etat semble s'abriter derrière Manuel Valls et Bernard Cazeneuve. Une stratégie qui irrite les syndicats.

Que fait François Hollande ? Alors que la crise sociale perdure sur fond de manifestations et de grèves, en opposition à la loi Travail, au sein de l'exécutif, Manuel Valls et Bernard Cazeneuve, semblent être seul contre tous.

Invité au micro de BFMTV et RMC mardi, le leader de Force Ouvrière (FO), Jean-Claude Mailly, déplorait l’absence du président de la République dans ce lourd débat social, lequel semble avoir été entièrement délégué à Matignon et Beauvau. Ce jeudi matin, jour d'une manifestation très controversée, c’était au tour de Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, de pointer le silence du chef de l’Etat. "Depuis le 20 mai, on demande à Hollande de nous recevoir. Pas de réponse", a-t-il insisté face à Jean-Jacques Bourdin.


Plus généralement, François Hollande se fait effectivement discret sur le front de la contestation sociale. Sa dernière sortie, relayée par Stéphane Le Foll, a eu lieu après les dégradations constatées à l'hôpital Necker et qui avaient suscitées une vague d'indignation : "Il ne pourra plus y avoir d'autorisation de manifester si les conditions de la préservation des biens et des personnes, je pense en particulier à ce qu'il s'est passé à l'hôpital, ne sont pas garantis", avait alors rapporté le porte-parole du gouvernement, à la sortie du conseil des ministres du 15 juin.

A LIRE AUSSI
>> Notre reportage à l'hôpital Necker après les dégradations

En revanche, cette semaine, rien  - ou presque -  sur les atermoiements autour la manifestation parisienne de ce jeudi, finalement mobile, mais concentrée sur un parcours resserré. De quoi laisser la porte ouverte à toutes les interprétations, et notamment celle suggérant que le chef de l'Etat n'était pas tout à fait sur la même ligne - de fermeté - que son Premier ministre. Une hypothèse diplomatiquement déminée par ce dernier. Mercredi, à l'Assemblée nationale et alors qu'un compromis venait d'être trouvé entre Bernard Cazeneuve et l'intersyndicale sur le parcours du cortège, Manuel Valls a assuré que "tout a été fait ensemble" pour qu'une issue soit trouvée. Avec le président de la République donc, même si celui-ci n'a pas dit mot.

EN SAVOIR + 
>>  Loi Travail : une centaine de personnes interdites de manifester jeudi

>>  PHOTOS - Violences et dégradations en marge de la manifestation du 14 juin

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Israël/Palestine : l'Onu craint "une véritable guerre"

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

Traque dans les Cévennes : un homme armé toujours en fuite après un double meurtre

Procès du meurtre d'Arthur Noyer : Nordahl Lelandais ne fera pas appel

"On veut lui faire porter le chapeau", confie la sœur du tueur présumé d'Eric Masson

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.