Manifestations contre le pass sanitaire : pour Pascal Perrineau, "la France est sur un volcan permanent"

Manifestations contre le pass sanitaire : pour Pascal Perrineau, "la France est sur un volcan permanent"

CONVERGENCE - Le politologue Pascal Perrineau était l'invité de LCI ce jeudi matin. L'occasion de faire le point sur les mouvements de défiance contre le pass sanitaire et/ou les vaccins. Et pointe des similitudes avec les Gilets jaunes.

Après la Martinique, la Guadeloupe en revient à un confinement strict, face à une flambée épidémique qui prend de court les hôpitaux. La peur d'une situation comparable en métropole est dans tous les esprits, alors que l'exécutif se heurte à une frange de l'opinion qui fait obstacle à sa politique vaccinale. Le pass sanitaire était-il la solution ? Qui sont ceux qui s'y opposent ? Le politologue Pascal Perrineau a fait le point ce matin sur LCI.

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

Jean Castex a été interpellé hier dans les rues de Carcassonne par une femme en colère, qui lui a lancé :  "Vous tuez la France et les commerçants et vous tuez aussi tous les artisans qui sont en train de mourir". Face à cette nouvelle manifestation d'humeur, le chef du gouvernement a tenté une réponse avant de s'éloigner. Pour Pascal Perrineau, ce type de face-à-face direct est sans solution : "la rationalité gouvernementale est ici de peu de secours".

Un mouvement de pur rejet- Pascal Perrineau, politologue

Ce qu'observe le politologue, c'est une "cristallisation de toutes les mauvaises humeurs, dans un mouvement de pur rejet". La "résistance autour de l'anti-vax et de l'anti-pass", explique-t-il, est venue s'agréger à un corpus de revendications antérieures. "La France est sur un volcan permanent", observe-t-il, qu'il s'agisse de la réforme des retraites ou des manifestations des gilets jaunes.

Lire aussi

A propos de ces derniers, Pascal Perrineau pointe une superposition des causes : selon lui, l'adhésion aux thèses contre le vaccin et/ou le pass sanitaire sont particulièrement fortes au sein des sympathisants du mouvement des Gilets jaunes, même si, nuance-t-il, "ce n'est pas tout à fait le même mouvement", et que "la stratégie du président de la République n'est pas la même".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : Israël ferme ses frontières aux ressortissants étrangers

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

Covid-19 : les six millions de non vaccinés se laissent-ils convaincre ?

EN DIRECT - Crise des migrants : les ministres européens réunis ce dimanche sans leur homologue britannique

"Autonomie" de la Guadeloupe : de quoi parle-t-on ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.