Manifestations : la montée de l'ultragauche

Manifestations : la montée de l'ultragauche

L'OEIL - Emmanuel Macron refuse l'intervention des CRS lors des manifestations pour éviter un éventuel drame qui pourrait entacher son quinquennat.

Les militants de l'ultragauche étaient présents lors des manifestations de soutien à la ZAD samedi, à Nantes, et pendant les blocages des universités. Lorsque le président de l'université de Tolbiac a demandé jeudi dernier l'évacuation de la faculté par les forces de l'ordre, le gouvernement a refusé l'intervention. Pourquoi ce refus alors que l'Etat s'est montré ferme et déterminé depuis une semaine ? Quels en sont les enjeux pour Emmanuel Macron ?

Ce lundi 16 avril 2018, Renaud Pila, dans sa chronique "L'oeil", nous parle de la présence des militants de l'ultragauche dans les manifestations de soutien de la ZAD et des blocages d'unversités. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 16/04/2018 présentée par Adrien Borne sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Toute l'info sur

La Matinale

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pavard, Özil, Klopp... les acteurs du foot vent debout contre la Super Ligue

EN DIRECT - Covid-19 : la quarantaine obligatoire mise en place dès samedi

80 gérantes de magasins de lingerie envoient une culotte à Jean Castex

"Rouvrir les terrasses n'est pas un problème, car c'est à l'extérieur", assure Gérald Kierzek

Emmanuel Macron annonce un assouplissement des restrictions de voyage début mai

Lire et commenter