Manuel Valls à Alger : le Premier ministre regrette le refus de visas pour les journalistes français

DirectLCI
Manuel Valls a affirmé sur Twitter regretter le refus de la part d’Alger d’accorder des visas à des journalistes français qui devaient le suivre à la faveur de sa visite officielle en Algérie, samedi 9 avril. Cette décision intervient alors que le journal Le Monde a cité le nom du président algérien, Abdelaziz Bouteflika, dans le cadre de l’affaire des "Panama Papers", avant de se rétracter.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter