Manuel Valls en appelle "à la responsabilité des dirigeants de la CGT"

Politique
DirectLCI
En visite officielle en Israël, le Premier ministre Manuel Valls a souhaité réagir aux blocages des dépôts de carburants et des raffineries. "Nous ne pouvons accepter aucun chantage au carburant mettant en difficulté les usagers ou notre économie", a-t-il déclaré. Et d’ajouter : "Cette dérive de la CGT visant le gouvernement à retirer cette loi, ce qui n’arrivera pas, m’inquiète et c’est pour cela que j’en appelle à les responsabilités des dirigeants de la CGT".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter