Manuel Valls "favorable" à une interdiction temporaire du financement étranger des mosquées

Politique
DirectLCI
Manuel Valls se dit vendredi, dans un entretien au Monde, "favorable" à une interdiction du financement étranger des mosquées, souhaitant en outre "inventer une nouvelle relation" avec l'islam de France. Le Premier ministre souhaite aussi "que les imams soient formés en France et pas ailleurs".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter