Manuel Valls hué à Nice : l'extrême droite derrière les sifflets selon Bruno Le Roux

DirectLCI
Bruno Le Roux, président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale, était l'invité politique de Renaud Pila. Il est revenu sur les sifflets dont a été victime le Premier ministre Manuel Valls lundi juste avant la minute de silence observée à Nice en hommage aux 84 morts de l'attentat du 14 Juillet. Selon lui, ces huées sont le fait "des milieux de l'extrême droite".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter