Manuel Valls refuse une remise en cause des 35 heures

DirectLCI
A Châlons-en-Champagne, le Premier ministre a affirmé refuser "une remise en cause du temps légal de travail et des 35 heures". Il a réagi aux déclarations d'Emmanuel Macron jeudi critiquant la réduction de la durée du travail. Mais ce dernier a affirmé ce vendredi qu'il ne "parlait pas des 35 heures".

Plus d'articles