Marine et Jean-Marie Le Pen soupçonnés d'avoir sous-évalué leurs patrimoines

DirectLCI
La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique a annoncé lundi avoir saisi le parquet financier concernant les déclarations de patrimoine de Marine et Jean-Marie Le Pen, dont elle doute de la "sincérité" en raison de la "sous-évaluation manifeste" de certains actifs. La présidente du FN a déposé un recours "pour excès de pouvoir" devant le Conseil d'Etat, y voyant "une volonté de nuire désormais systématique et outrancière". Son père a dénoncé un "harcèlement républicain".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter