Marine Le Pen accuse Eric Dupond-Moretti de "harcèlement" politique

Marine Le Pen accuse Eric Dupond-Moretti de "harcèlement" politique

POLÉMIQUE - Au lendemain de ses propos ironiques - et polémiques- sur les bracelets anti-rapprochement, la présidente du RN et candidate à la présidentielle, Marine Le Pen, s'est justifiée sur LCI, évoquant le "harcèlement" du ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti à son égard.

Le duel à distance continue. Coup pour coup. Tous deux engagés dans la campagne des élections régionales et départementales dans les Hauts-de-France, le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti et la présidente du Rassemblement National Marine Le Pen poursuivent leur affrontement. Samedi, la candidate à la présidentielle a provoqué de nombreuses réactions indignées après des propos ironiques sur sa rivalité avec le Garde des Sceaux. "L'obsession que Monsieur Dupond-Moretti a à mon égard commence à devenir relativement étrange. Il paraît qu'il reste quelques bracelets anti-rapprochement en rab', je suis preneuse", a ainsi indiqué Marine Le Pen.

Toute l'info sur

Les élections régionales et départementales 2021

Ces propos, en référence à ceux tenus plus tôt par Éric Dupond-Moretti pour lutter contre les féminicides, ont choqué plusieurs membres du gouvernement et de l'opposition. Mais pour Marine Le Pen, il n'y avait rien d'indécent. "J'ai essayé de répondre par le sourire à quelque chose dont je peux vous parler avec gravité", se justifie la présidente du RN sur LCI, ajoutant qu'elle n'a "absolument pas" observé une déferlante de réactions à la suite de cette déclaration. "Elles ont été extrêmement limitées et sont venues d'adversaires politiques."

Dupond-Moretti "va mobiliser les électeurs contre lui", prédit Le Pen

Et la candidate du RN va plus loin : "J'ai répondu par le sourire au harcèlement dont Monsieur Dupond-Moretti fait preuve à mon égard", poursuit-elle. "Le président de la République s'honorerait à expliquer au ministre de la Justice que quand on a cette charge si lourde, dans un moment si compliqué de notre pays, on ne peut pas habiter cette fonction sans impartialité et courtoisie républicaine. C'est très grave de voir un ministre de la Justice se comporter de cette manière : être insultant, injurieux, parler de chasser un parti politique."

Lire aussi

Si elle ne voit toujours pas pourquoi elle devrait débattre avec Éric Dupond-Moretti, contrairement à la volonté du garde des Sceaux, Marine Le Pen estime en revanche que la candidature du ministre de la Justice sur la liste de la majorité présidentielle pour les élections régionales dans les Hauts-de-France est une "très bonne nouvelle pour le RN". "Il va mobiliser les électeurs contre lui", prédit celle qui présentera en 2022 sa troisième candidature à l'Élysée. "Ses ambitions électorales m'apparaissent anachroniques avec la situation" du pays, ajoute-t-elle.

Enfin, Marine Le Pen justifie sa candidature aux élections départementales de juin prochain dans son fief d'Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) par sa volonté de "conserver le contact avec les habitants qui (lui) ont fait confiance à plusieurs reprises". "Les candidats du RN sont les représentants de quelque part face à un exécutif et un président de la République qui n'est de nulle part."

La politique vous intéresse ? Découvrez la version podcast de l'Interview Politique d'Elizabeth Martichoux

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée :

Sur APPLE PODCACST

Sur DEEZER 

Sur SPOTIFY 

Chaque matin Elizabeth Martichoux reçoit des invités politiques de premiers plans pour les interroger sur des questions d’actualité.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Angleterre : dépassé par le variant Delta, Boris Johnson décale d'un mois le déconfinement

Bac : diplômé à 13 ans en 2015, que devient Pierre-Antoine ?

Que se passe-t-il à la centrale nucléaire de Taishan, en Chine ?

EN DIRECT - Covid-19 : 63 décès en 24 heures, la pression sur l'hôpital poursuit sa décrue

VIDÉO - Mila dans Sept à Huit : "Peut-être que je serai morte dans cinq ans"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.