Marine Le Pen dans L'Emission politique : les "philippotistes" s'en sont donnés à cœur joie en sur Twitter

DirectLCI
RUPTURE - Jeudi soir, Marine Le Pen participait à "L’Emission politique" sur France 2. Sa prestation a été très scrutée et commentée sur Twitter par ses anciens amis et alliés mais désormais meilleurs ennemis : les "philippotistes". Florilège de critiques.

Jeudi soir, la présidente du Front national était l'invitée de L’Emission politique sur France 2. Mais la prestation de Marine Le Pen, attendue au tournant depuis sa défaite à la présidentielle, le score décevant de son parti aux législatives et son débat catastrophique face à Emmanuel Macron dans l’entre-deux tours, a été particulièrement scrutée. Notamment par son ancien vice-président et éminence grise Florian Philippot, qui a quitté le FN après la création de son association (depuis devenue parti) Les Patriotes, ainsi que ses nouveaux partisans. 

Il y a encore un mois, ils étaient de bons soldats, prompts à défendre Marine Le Pen en toutes circonstances. Mais depuis, Florian Philippot a quitté le parti, poussé vers la sortie, et a constitué son propre mouvement politique, Les patriotes. Alors leur ton a changé, et la parole s'est libérée. Florian Philippot lui-même n'a posté que deux messages sur Twitter, l'un sur l'ISF et l'autre sur l'euro et l'Europe, dont il préconise la sortie.

En revanche, ses lieutenants ont été plus prolifiques. Ils ne se sont pas gênés pour exprimer leurs regrets d'avoir un jour soutenu Marine Le Pen, ou pour faire remarquer ses erreurs et incohérences.

Les propos de Marine Le Pen sur l'euro : du pain béni pour les "philippotistes"

Surtout, ils n'ont pas loupé une miette des explications de Marine Le Pen sur l'Europe. A la question de savoir si elle souhaitait toujours sortir de l'euro, l'une des propositions phares du FN ces dernières années, la présidente frontiste a répondu : "Nous allons voir". Il n'en fallait pas plus pour les "philippotistes", partisans de la sortie de l'euro et du l'UE. 

La pire audience de l'émission

Enfin, alors que Marine Le Pen a signé la pire audience de l'émission, avec 1,7 million de téléspectateurs, certains "patriotes" y ont vu pour elle le début de la fin.

Toutefois, au Front national, on se rassure en se disant que Florian Philippot n'a réussi à entraîner avec lui qu'une poignée de conseillers, et qu'à part passer son temps à critiquer son ancien parti, il n'arrivera à rien à l'avenir. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter