Marine Le Pen : "Il n'est pas question que Jean-Marie Le Pen récupère le nom du Front national"

DirectLCI
Marine Le Pen, présidente du Front national, était l'invitée de David Pujadas, ce lundi 12 mars 2018.

Au lendemain d'un congrès qui se veut refondateur, Marine Le Pen, la présidente du Front national, est intervenue ce lundi 12 mars 2018 sur notre antenne. Dix mois après son échec à l'élection présidentielle, le parti d'extrême droite tente de se relancer avec notamment un nouveau nom, pour marquer une nouvelle stratégie. Marine Le Pen a proposé de rebaptiser le parti en Rassemblement national. "Le Front national devient un parti de gouvernement et il faut acter cette mutation par un changement de nom", a-t-elle expliqué. Par contre, elle a souligné "qu'il n'est pas question que Jean-Marie Le Pen récupère le nom du Front national, nous en restons propriétaires". Les militants devront donc avaliser ce changement de nom du parti. Concernant la vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, dans laquelle on voit le n°2 du Front national de la jeunesse proférer des insultes racistes au vigile d'un bar à Lille, Marine Le Pen a affirmé que "c'est évidemment Davy Rodriguez qui a proféré ces insanités... Il sera très probablement exclu du Front national". Elle a également mentionné "que beaucoup de partis politiques ont été touchés par ce genre de chose". Et de conclure, "je veux que vous jugiez le mouvement, en l'occurrence mon mouvement, à sa rapidité de réaction, à la fermeté avec lequel il répond à ce type d'agissement". L'assistant parlementaire du FN, Davy Rodriguez, a en effet été suspendu, le dimanche 11 mars 2018.

Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

24h Pujadas, l'info en questions

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter